Vous êtes ici

Toussaint DENIAUD (1847 - 1881)

-A +A

Le père Toussaint Deniaud orvaltais de naissance fut un pionnier de l'aventure missionnaire.

1847 - Naissance de Toussaint Deniaud dans une famille d'agriculteur, au village de la Cholière.Tout jeune, il décide de devenir prêtre. Après des études secondaires au collège de la Ducherais à Campbon, il rentre au Petit séminaire de la rue bel air à Nantes puis au Grand séminaire de cette même ville.

1870 - Il s'engage dans la congrégation des Missions Africaines de Lyon et est ordonné prêtre l'année suivante. Sa carrière de missionnaire commence au Bénin puis en Afrique du Sud. Mais l'homme au caractère affirmé rêve de terres africaines encore plus inaccessibles. Ses supérieurs le destinent à l'évangélisation de l'Afrique équatoriale et plus spécialement à la région du lac Tanganyika (photo). 

Entre deux missions en Afrique, le prêtre rentre à Orvault. La disparition de la petite cloche de la chapelle Notre Dame des Anges lui sera attribuée. L'histoire locale raconte qu'il l'aurait emmenée en Afrique où elle y demeurerait toujours.

 

Mai 1881 - Sur les rivages du lac Tanganyiaka, en plein cœur de l'Afrique, près de la station de Rumongé au nord-est du lac, il meurt à 34 ans, victime d'une escarmouche avec les indigènes. Toussaint Deniaud est l'un des fondateurs de l'actuelle chrétienté du Burundi.