Vous êtes ici

Des lumières plus douces sur la ville

-A +A

Depuis 2013, 60% des armoires publiques électriques sont éteintes entre 1h et 5h du matin.

Dans le contexte de raréfaction des énergies, pour préserver la biodiversité et limiter les pollutions lumineuses, la Ville a initié dès 2010 une démarche de rationalisation de l'éclairage public à l'échelle du territoire communal. Après les phases de préparation, de consultation et d'expérimentation, le dispositif d'extinction des lumières entre 1h et 5h du matin est progressivement déployé par Nantes Métropole sur l'ensemble des quartiers orvaltais :

  • Extinction du patrimoine architectural à 23h30
  • Extinction des parkings de 23h30 à 6h, à l’exception de celui du stade de Gagné
  • Extinction des cheminements doux de 23h30 à 6h ou de 1h à 5h (si liés à une desserte de Tram)
  • Rationalisation ou régulation des zones en sur-éclairement
  • Extinction des rues secondaires de 1h à 5h du matin
  • Choix systématique de lampes à faible consommation dans toutes les opérations de réhabilitation

Bénéfices

20 % sur les 3 millions kWh consommés chaque année pour l’éclairage de la commune et un maintien, voire un renouvellement de la biodiversité dans les espaces urbains et périurbains.