Vous êtes ici

Place Jeanne d'Arc - Monument aux morts

-A +A

Circuit 3 (rouge), jeu de piste numérique, flashez les QRcodes dans la ville - Point d'étape 5 - Jeanne d'Arc

Écoutez le podcast

Cette place était autrefois le centre du bourg avec au milieu l’église entourée du cimetière. Plusieurs commerces et artisans s’y étaient installés. En lieu et place de l’opticien il y avait un charpentier. Une épicerie existait à l’endroit de la Caisse d’Epargne et un café à la place de la boulangerie.

1921 - Inauguration de la statut et du monument aux morts.

Orvault durant la 1ere guerre mondiale

A orvault en 1914, 300 hommes sont mobilisés (sur 1875 habitants !), 76 jeunes entre 21 et 30 ans sont tués, pour beaucoup des agriculteurs qui étaient dans l'infanterie...

En tout, 79 soldats orvaltais sont morts sur le champ de bataille et plusieurs des suites de cette guerre (maladies ou blessures). Découvrez le travail du Centre Communal des Jeunes pour honorer le centenaire de la guerre 14-18 : https://ccjsitesweb.wixsite.com/orvault-memoire (link is external)

Donatien Tendron, un Orvaltais, est mobilisé dès le début du conflit, à 48 ans. Adjudant dans le 137e régiment en 1915, il est blessé plusieurs fois et reviens à Orvault en 1918 date à laquelle il est chargé d’élever le Monument aux Morts pour la France. Donatien meurt en 1923. Les archives municipales d’Orvault conservent toutes ses correspondances ainsi que son carnet journalier, dans lequel, il a noté scrupuleusement son quotidien durant le conflit.

Voir un extrait des correspondances de Donatien Tendron

Une rue sur la place, à l'angle du coiffeur, porte son nom depuis 1967.

 

 

 

 

 

Question ?

Combien d'Orvaltais son mobilisés pour cette 1ère guerre mondiale ?

Indice prochaine étape :

A l'angle de la Caisse d'épargne, descendre la rue Stéphane Leduc, passez devant le puits du boulanger et continuez toujours tout droit sur le chemin boisé jusqu'a l'entrée du bois de l'avenir qui se trouve tout au bout du chemin, jusqu'a la table de présentation du parc.

Le saviez-vous ?

Regardez en passant, l'ancien puit du Boulanger creusé à l’aplomb du mur de l’ancien jardin du presbytère. Son appellation vient du boulanger qui y puisait son eau pour réaliser son pain. Très profond  il n’a jamais été tarit, même pendant les grandes sécheresses. Dans le bourg, 11 puits étaient disséminés et alimentaient en eau la population jusqu’en 1961, date de l’arrivée de l’eau courante dans les maisons.

 

Vous êtes sur une étape du parcours Jeu de piste/Rallye Ville d'Orvault. Ce parcours a été créé dans le cadre de la Nantes Digital Week (septembre 2015). Vous pouvez aller d'étapes en étape en flashant les Qrcodes affichés (Une couleur par circuit). Laissez vous guider et découvrez le patrimoine historique et naturel qui vous entoure. Bonne balade !
 

Photos : © Ville d'orvault et Le CLO (Culture Loisirs Orvault)