Vous êtes ici

Les regards, de Jinks Kunst

Publiée le :

mar, 12/11/2019 - 11:08
-A +A

Pour découvrir Orvault autrement, connaissez-vous les oeuvres qui ponctuent la ville ? Une trentaine de fresques, stickers, sculptures... à visiter, en flanant, à pied, en vélo... Focus sur les regards de Jinks Kunst dans le parc de la Gobinière [Circuit Art dans la ville - Noir]

6 peintures au pochoir sur des bancs, faisant un clin d’œil au cinéma, à l’histoire de l’art, au monde politique et à l’amitié. Les bancs reprennent les regard de la Joconde, d'ET, de Simone Veil, de Zidane ou d'Édith Piaf et d'une inconnue. Oeuvres réalisées en juillet 2016, septembre 2017 et novembre 2019.

Mona Lisa

Simone Veil

Une inconnue

E.T.
   
Zidane Édith Piaf    

 

Jinks Künst est né à Vevey (Suisse) en 1976, il a été bercé dans l’art par son grand-père poète, inventeur et céramiste d’art (meilleur ouvrier de France).

A la fin des années 1980, la musique et la culture rap rythment sa vie. C’est à cette époque que Jinks commence à esquisser des lettrages graffiti.

Dès le début des années 2000, l’artiste participe à des expositions et évènements en France et à l’étranger : Suisse, Italie, Angleterre, Cambodge, Bénin, Sénégal, Népal, Etats Unis...

On citera parmi ses nombreuses actions : la réalisation d'une peinture représentant une scène de vie marocaine dans le bidonville de Sidi Moumen à Casablanca et la création d’un portrait de grande taille (2,5 x 4,3 m) au Népal rendant hommage à Mahabir Pun, enseignant népalais reconnu pour son travail d'installation wifi dans les zones reculées de l’Himalaya.

Membre de l’association Solid’Art International, Jinks parcourt le monde afin de transmettre sa technique artistique et de développer le lien social autour de projets participatifs.

Voir la carte de toutes les oeuvres dans la Ville :

 

Thème(s)

Culture