Des vœux d’action pour l’avenir

Le maire a présenté ses vœux de nouvelle année à la population hier soir à l’Odyssée, aux personnalités locales mardi soir et aux agents municipaux lundi soir. Il a également rendu visite aux résidents de la maison de retraite du Gué Florent et de l’EHPAD Emile-Gibier. L’occasion de nombreux échanges dans une ambiance conviviale !

L’Odyssée était plein mercredi soir, les habitants étant venus nombreux écouter les interventions de Jean-Sébastien Guitton et de Virginie Raisson-Victor, présidente du GIEC Pays de la Loire, et découvrir les vidéos consacrées aux meilleurs moments de l’année écoulée, à la labellisation 5 étoiles Territoire engagé, au service municipal Patrimoine végétal, à la société d’édition ZTL – Zétoolu et à l’espace de vie sociale du Bourg, La FabRic.

Virginie Raisson-Victor a présenté les analyses et perspectives tracées par le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) dans les Pays de la Loire. Elle a partagé un état des lieux particulièrement préoccupant sur la concentration en CO2 dans l’atmosphère (la plus importante depuis… 14 millions d’années !), le réchauffement des températures dont la moyenne est plus élevée dans notre région qu’au niveau mondial, les intensités des précipitations et les risques inondation ou submersion qui en découlent.

Mais elle a aussi indiqué que « des solutions existent pour adapter le territoire et pour prendre une nouvelle direction. La nature aura toujours le dernier mot, c’est à nous de nous adapter. Nous avons le choix et c’est enthousiasmant ! » Justement, le maire a rappelé qu’à Orvault, de nombreuses actions étaient mises en place « pour prendre notre part », et que la labellisation Territoire engagé 5 étoiles de la Ville était à la fois « une reconnaissance du travail accompli et une invitation à poursuivre l’accélération de la transition écologique ».

L’enjeu, a-t-il insisté, « c’est avant tout d’agir pour continuer à cultiver ensemble l’avenir comme le dit notre carte de vœux ». Ainsi, en 2024, des panneaux photovoltaïques seront déployés sur le parking de l’Odyssée, les jardins partagés de Cornouaille seront inaugurés, le rond-point de la Baronnière sera aménagé, des cheminements piétons sécurisés seront ouverts aux abords du groupe scolaire de la Salentine, un forum habitat énergie sera organisé à l’automne et une ferme maraîchère sera créée…

Jean-Sébastien Guitton a évoqué d’autres projets :

  • Pour faire d’Orvault une ville agréable au quotidien, comme, notamment, un dispositif de signalement de faits préoccupants intitulé « Quartiers attentifs » ;
  • Pour favoriser l’émancipation et l’épanouissement personnel à travers le développement des projets éducatif et citoyen et « Territoire de réussite éducative » à Plaisance mais aussi un grand événement de promotion du sport en juin ;
  • Pour prendre soin les uns des autres, à l’image de l’accompagnement spécifique proposé aux agentes souffrant de règles douloureuses, des nouveaux locaux qui accueilleront les Restos du cœur et d’un terrain d’insertion destiné à plusieurs familles Roms.

En conclusion, le maire a remercié l’ensemble des personnels municipaux et les élus engagés « pour l’intérêt général et le bien commun ».

Pour découvrir les rapports du GIEC :

Le second rapport

Le premier rapport

Mardi après-midi, c’est aux résidents de l’EHPAD Emile-Gibier que le maire a présenté ses vœux, accompagné par Brigitte Raimbault, adjointe déléguée aux seniors et à la santé. Il a pu découvrir les créations que les retraités étaient en cours de réalisation et leur a joué un petit air de musique au piano.

Revenir en haut de page